20180310_170531

 

 

Montrieux en Sologne : victoire d'Hervé !

Premier volet du week end, le traditionnel circuit de Montrieux sans grande difficulté en cette journée plutôt clémente. Nous sommes une quarantaine au départ avec des coureurs de quasiment tous les départements de la région.

Après un week end de relâche et ayant privilégié de longues sorties de foncier dans l'optique des randos à venir, j'ai eu une mise en route très difficile. Avec des sensations très poussives dès qu'il s'est agi de lever plusieurs fois les fesses de la selle, je n'ai rien pû accompagner de sérieux après les habituelles attaques des premiers kilomètres.

Trois coureurs sont sortis suivi d'un homme seul qu'Hervé et moi avions pointé (désolé Stéphane), et c'est donc logiquement que mon binôme s'est joint à lui suivi d'un autre gars. Sept coureurs devant avec tout de suite une avance allant croissante, cela sentait la bonne échappée.

Quelques kilomètres après j'arrivais à trouver un groupe de contre avec des sensations en train de revenir et c'est à quatre que nous nous lancions à la poursuite de l'échappée. Mais avec une grosse minute de retard et à quatre contre sept j'ai assez vite compris que la tâche allait être très difficile...

Ayant aussi creusé un écart conséquent avec le peloton, je me suis contenté de faire de bons efforts dans mon groupe en croisant les doigts pour mon pote.

Après une course de mouvements dans le dernier tour, Hervé réussit à s'isoler dans les deux derniers kilomètres et va chercher une très belle victoire, près de trente ans après la dernière. Chapeau après tous les efforts produits depuis son retour il y a tout pile douze mois ce week end.

Je remporte derrière le sprint de mon groupe et termine à le 8ème place.

 

Cormainville : journée ventée.

Tout petit peloton en raison de la concurrence d'une autre course dans le Loiret (sur laquelle ce n'était pas non plus la foule), dommage que les fédés ne puissent pas se concerter à minima. J'ai pris à de nombreuses reprises le départ de la course sur le traditionnel circuit en triangle mais je ne me souviens pas d'avoir eu autant de vent que cette année. Soufflant plein dos après le virage en épingle de l'arrivée, il était évidemment de face sur la longue ligne droite ramenant au village.

Hervé et moi avons décidé de ne pas bouger et de laisser la course se décanter...mais une attaque de trois gars dès le kilomètre zéro m'a incité à lever les fesses. La première bonne surprise c'est que les jambes répondent tout de suite et plutôt bien, la seconde c'est qu'en me retournant je vois que mon pote a suivi accompagné d'une poignée de gars. J'accélère jusqu'au hameau situé à la pointe du circuit et à la relance nous ne sommes plus que sept. Course pliée.

 

20180311_175622

 

Le truc bien c'est qu'on va effectuer 60 bornes en tournant et pour nos objectifs à venir c'est positif, le truc chiant c'est qu'on va se taper 60 bornes à tourner !! Nous creusons très vite un écart qui nous met hors de portée du restant des gars (je ne sais pas si on peut parler de peloton) et l'entente est très bonne.

A une trentaine de bornes de l'arrivée, je me retrouve légèrement devant en montant le toboggan ramenant vers l'arrivée (un faux plat insignifiant s'il est monté vent de dos mais hier il fallait se cracher dans les mains pour dépasser les 25 km/h) et je poursuis mon effort. Juste à l'entrée du village je vois Hervé rappliquer tout seul; nous poursuivons notre effort commun vent de dos histoire de voir si on peut rééditer le coup de Neuville mais nos poursuivants ne s'avouent pas vaincus et nous décidons de nous relever.

 

20180311_175547

Personne d'autre ne va rien tenter jusqu'au dernier tour et à la relance vent de dos le coureur de Saran qui comptait parmi les plus costauds va s'isoler et aller chercher la victoire en solitaire au prix d'un bel effort.

Nous arrivons groupés derrière, Hervé termine 3ème tandis que je prends la 5ème place couronnant ainsi un beau week end de camaraderie et c'est juste ce qui compte.

 

P1050100

 

P1050097

P1050092

P1050093